Lorient2007_0501_115229AALa bourrache est arrivée au potager au printemps. J'avais un godet de 3 petits plants. Après quelques semaines, les plants sont devenus énormes et disproportionnés dans mon petit potager. Elles ont donc déménagé dans 3 coins du jardin.

Cette plante réputée pour être résistante avait bel et bien complètement disparue du jardin.

  • Le 1er plant a subi les assauts répétés de mollusques, qui l’ont rasé en moins d’une semaine.

  • Le 2nd a été attaqué par l’oïdium. Il a été arraché.

  • Le 3e était rempli de grappes de pucerons noirs. Il a subi le même sort.Lorient2007_0602_175649AA

Enfin tous étaient habités par des mineuses. Pas très ragoûtant, quant on le découvre en pleine préparation d’une petite omelette.

Petite anecdote… les transplantations ont failli se solder par la mort pure et simple du spécimen. A chaque fois, la tige est devenue molle, elle s’est couchée et… durant trois jours, chaque matin elle était tête haute et toute fringante, et chaque fin de journée, elle repiquait du nez et semblait dépérir.
Bref… au bout de quelques jours, elle s’est habituée à son nouvel environnement et sa croissance est repartie de plus belle. La fin vous la connaissez, ou presque…2007_0713_235446AA

Il y a deux jours voici ce que j’ai trouvé à l’emplacement d’un des plants :

Les petites graines noires des fleurs ont germé et c’est reparti avec la bourrache.
Humpf ! Franchement, elles font le régal des abeilles, les fleurs bleues sont ravissantes mais mon intérêt pour cette plante s’arrête là.
Je vais la laisser en paix et on verra bien
J