Quelle bonheur ce soir en découvrant ceci :Lorient2002_0201_070209AA

Juste avant les quelques jours de gel, il y a environ une semaine, j’ai pratiqué quelques prélèvements dans le jardin afin de faire des boutures.

L’une de mes favorites, la verveine citronnelle a été mise à contribution. Deux jours plus tard, mon plant était gelé…

Préparation des boutures :

-         entaille longitudinale sous chaque œil du bas des petits tronçons, avec une lame de cutter,

-         petit coup de pinceau légèrement chargé d’hormones de bouture aux endroits entaillés

-         installation dans un pot

-         attente…

Les boutures se présentaient mal. Les feuilles flétrissaient à vu d’oeil. C’est alors que je leur ai offert un petit chapeau de plastique opaque (un vulgaire petit sac), hermétiquement maintenu avec du raphia.

Bref… quelques jours plus tard, le genêt, qui avait subi le même rituel, pourrissait.

Ce soir, prête à faire du nettoyage par le vide, quelle joie m’a enveloppée en soulevant ledit chapeau et en découvrant toutes ces petites pousses vertes à la base des vieilles feuilles rabougries !

Une vraie émotion, qui peut paraître dingue mais je suis fière et vraiment contente de cette réussite, et c’est pourquoi je la partage avec vous !

Je me dis qu’au printemps je pourrais faire plaisir autour de moi avec cette plante incroyablement et merveilleusement odorante, grâce à laquelle ma petite voisine et moi-même nous régalons de tisanes.