muscarisMarie annonce la fin de l'hibernation, avec justesse ! Il est temps de se remettre au boulot, les doigts dans la terre et sur le clavier. Euh peut-être pas dans cet ordre d'ailleurs...

Le jardin se réveille petit à petit après les muscaris, petites tulipes, jonquilles et autres bulbes, les ostéospermums et le jasmin commencent à fleurir. Entr_e_en_chantier

Une gloriette, pergola, arceau (j'en perds mon latin car personne n'a la même appellation) est venue s'installer au jardin afin d'en dessiner l'entrée. Notre jasmin qui commençait à s'accrocher au balcon a enfin un support digne de ce nom. J'aimais l'idée de créer une ouverture, une entrée sur le jardin, et paradoxalement de le fermer un peu plus pour commencer à y créer un peu d'intimité. C'est chose faite ou presque si dame nature veut bien nous donner un petit coup de pouce...

Il a donc fallu habiller l'espace engazonné entre la pergola et la haie, pour qu'il y ait effectivement un unique passage... Et me voila partie pour une après-midi à bêcher, déplanter, amender et assembler les plant_bordureplants le plus harmonieusement possible. Ce n'est pas l'exercice le plus facile pour moi, et je suis assez contente du résultat. Je ne sais pas ce qu'il est en pour vous, mais j'ai beaucoup de mal à projeter dans l'avenir mes petites plantations. J'avoue bien humblement que le résultat est souvent décevant...

Voici donc les associations choisies pour ce parterre plein sud, abrité par la haie. Le persil (semé l'année dernière) est omniprésent car il est supposé renforcer le parfum des roses, et que j'en avais à revendre.

Le printemps devrait apporter un peu de gaité et de diversité du côté de l'entrée. J'espère que tout ce petit monde s'épanouira pleinement, et que le laurier rose de Marie, à l'honneur dans ma petite installation, fleurira enfin pour notre plus grand plaisir :-) Bon j'avoue aussi que s'il pouvait prendre quelques petits centimètres, ce ne serait pas pour me déplaire :-)

Au boulot maintenant, si nous voulons avoir une chance de ravir nos papilles et nos petits estomacs ! Il est temps pour moi de poursuivre mes travaux au potager en carré. A suivre...