Toujours dans l'idée de ne pas dévaliser les étales des jardineries, en produits en tous genres, je vous livre une petite astuce qui semble bien fonctionner.
Elle consiste à empêcher les fourmis d'aller installer leurs petits pucerons favoris dans nos fruitiers.

Une boite de goudron de pin sous la main, mon petit garnement et moi avons installé, il y a quelques jours des « barrages » sur le tronc du cerisier et du prunier.

La méthode est simple : former une bague autour du tronc, avant la 1ère branche, avec du goudron de pin (par exemple ou toute matière collante et inoffensive pour l’arbre) sur 2 cm environ, et en formant un cercle.

Les fourmis ne s’y collent pas !

La forte odeur du produit ou la texture les détourne illico presto… à renouveler régulièrement.

Contrairement au mastic la matière reste collante un certain temps, et elle vous épargne les frais d’achat de colliers de glue. Les fourmis peuvent aller voir ailleurs. Elles n’ont qu’à bien se tenir, nan mais !

Cruauté quand tu nous tiens… J’ai utilisé le bâton encore visqueux de goudron pour aller y coller les pucerons envahissant les boutons de roses… Une chasse à renouveler évidemment très souvent, humpf ! Ici les syrphes sont très actives mais les pucerons gagnent du terrain à une vitesse exponentielle ! Ici : un lien sur nos bébêtes préférées et leurs larves en images…